americain-art-artisanal_edited.jpg

Cultivons nos singularités

Parce que vendre, c’est d’abord augmenter notre impact en exerçant nos compétences

Que cela nous permet de mieux nous rémunérer de nos métiers

Mais que cela ne se fait pas à n’importe quel prix

 

J’ai voulu accompagner les freelances, entrepreneur.es et TPE pour les aider à construire une démarche commerciale éthique et durable leur permettant de se rémunérer confortablement de leur activité.

Éthique parce que « juste » pour les deux parties et « durable », parce qu’il ne s’agit pas de vendre pour vendre, en one-shot, mais de suivre ses client.es dans le temps, de les fidéliser en s’engageant sur la durée.
 

☆ Tout en respectant leurs singularités. ☆

Parce que nous sommes le fruit de notre environnement familial et social, de notre éducation et de nos formations, de nos expériences et de nos engagements, mais aussi de nos valeurs et de notre personnalité

Ce que nous proposons est finalement unique, même au sein d’un même métier.

bouquet-roses-fleurs-floraux.jpg

Ce manifeste, je l’ai traduit dans le choix des couleurs, le rose et le brun

Les valeurs et la symbolique du rose touchent à l’identité et au rapport aux autres.
J’ai choisi ce vieux rose pour la douceur et le romantisme
.

Vous allez me demander le rapport avec la vente…
Parce que pour moi, la vente est une manière de toucher les autres, les personnes avec lesquelles je souhaite travailler, pour les rendre plus heureuses via l’impact de mes services sur leur vie.
Or, ce rapport aux autres ne pourra se faire que grâce à mon identité singulière.
De la même manière que pour vous
.

Une manière infaillible de se rendre unique

Le brun est très présent dans la nature.
C’est une couleur associée à la terre qui symbolise la durabilité et l’authenticité
.
J’ai utilisé une variété de brun, du plus doux et neutre au rouge foncé plus prononcé pour marquer la passion que j'ai moi aussi pour mon métier.

Qui suis-je ?

Céline Lieffroy, accompagnatrice de projets durables, respectueux des autres et de soi

Un double apprentissage

Une construction intellectuelle
via des études d’histoire

C’est une formation passionnante pour qui aime

analyser des faits à partir de sources contradictoires qui doivent être recherchées et vérifiées

✔ chercher à comprendre pour dépasser les lieux communs

✔ rédiger pour synthétiser et transmettre


À l’époque, je travaillais en histoire économique et sociale des techniques (Paris1, puis Cnam).

 

usine_edited.jpg
BHV_edited.jpg

Une construction empirique
via mes premières expériences commerciales

C’est une formation particulièrement instructive pour
✔ développer ses qualités relationnelles, son sens de l’écoute et du conseil
✔ maitriser le cycle de vente depuis l’accueil jusqu’à la fidélisation des client.es
✔ travailler sur son rapport aux chiffres, à l’argent et à la performance

Pour financer mes études d’histoire, j’ai travaillé pendant 7 ans en grand magasin, d’abord à la vente, en rayon, puis au service accueil-encaissement.

La Librairie Buridan

Pour concilier l’histoire et la vente, j’ai souhaité ouvrir une librairie spécialisée.

☆☆☆

 

Pour cela, j’ai complété mon cursus par un DUT en gestion passé en un an à l’IUT de Saint-Denis.
J’y ai fait de belles rencontres et appris les notions de base de comptabilité, de gestion, de fiscalité, de droit commercial, ce qui m’a permis d’obtenir un financement pour la librairie alors que j’étais inscrite au chômage.

☆☆☆

Ce fut une aventure merveilleuse.
Il faut dire que la librairie était située dans un lieu magnifique, au cœur du Quartier Latin, au pied de Notre-Dame, en face du square Viviani, à deux pas de l’église Saint-Julien-le-Pauvre, siège des assemblées générales de l’Université, au Moyen-âge, où a officié Jean Buridan qui en fut recteur au XIVème siècle.
C’est lui qui a donné son nom à la librairie.

Bien que proche du boulevard Saint-Michel, haut lieu étudiant et commerçant de Paris, la rue Saint-Julien était une petite ruelle peu fréquentée, si ce n’est par les flanneuz et amoureuz du vieux Paris.  

Faute d’affluence, il m'a donc fallu construire une communauté de passionné.es grâce à mon blog, son référencement, et les réseaux sociaux : MySpace, à l’époque (avant Facebook, Instagram, Twitter ou autres TikTok).

Malgré tout, suite à des choix malheureux et de mauvaises circonstances, je déposais le bilan de la librairie en 2009.

Librairie-buridan-diverses_edited.jpg
Librairie Buridan devant
Librairie Buridan musique
Rue St Julien le pauvre
librairie Buridan conférence
Librairie Buridan rayons

Devenir assistante freelance

faire face au surendettement et remonter la pente

Comme beaucoup de créateurs et de créatrices d’entreprises, j’étais caution d’une partie des emprunts qui avaient été faits pour la librairie, si bien que je me suis retrouvée, à l’instant même de l’ouverture de la liquidation judiciaire, en situation de surendettement.

Heureusement le système est bien fait, en France.
Cela m’a permis de remonter doucement la pente.

Je ne souhaitais pas redevenir salariée, mais j’ai quand même accepté un CDD de six mois avant de me (re)lancer, ce qui m’a permis de travailler sur mon nouveau projet :
Exercer comme assistante freelance au sein de Coopaname, une coopérative d’activités et d’emploi.

Cela me permettait de concilier une nouvelle expérience entrepreneuriale tout en étant salariée et protégée.

On peut dire que trouver des client.es n’a pas vraiment été un problème, même si évidemment cela prend un peu de temps pour se constituer un fonds de roulement stable.

J’ai mis finalement 6 ans à rembourser mes 60.000 euros de dettes.
Entre temps, je m’étais installée en Bretagne.

L'accompagnement

Après avoir exercé 10 ans comme freelance, j’ai voulu accompagner des freelances.

C’est en 2017 que j’ai décidé d’arrêter mon activité en tant que télésecrétaire.
J’étais alors spécialisée en retranscription audio.
J’avais plus de travail qu’il m’en fallait grâce à mon petit site réalisé en 1 heure sous WordPress, mais bien référencé.

 

★ Déjà, j’avais diversifié mes tâches ★

Depuis le début de cette nouvelle aventure, en 2009, je tenais un blog, Croquefeuille, d’abord personnel avant de devenir une « vitrine » du métier de secrétaire indépendante.
En 2012, je créais le site Lexiris.fr, annuaire spécialisé pour les assistantes, office manager et secrétaires freelances.
En 2013, je reprenais l’administration du forum des secrétaires indépendantes.

 

★★★


Néanmoins, je fatiguais et je m’ennuyais de ce métier que je n’avais pas vraiment choisi, mais que j’exerçais par nécessité et facilité.
Je n’étais plus surendettée, j’étais propriétaire de mon logement et j’avais de l’argent de côté.

★ 2018 aura été l’année de la reconversion ★

Suite à un bilan de compétences, je m’oriente vers l’accompagnement.

Cette même année, je deviens accompagnatrice au sein de la coopérative Oxalis, tout en gardant mon activité entrepreneuriale (blog, forum, annuaire).

Mais je ne suis décidément pas faite pour être salariée.
J’ai besoin de pouvoir me fixer des ambitions au regard de mes moyens.
Or, à ce moment-là, celles affichées par l’entreprise qui m’employait étaient démesurées au regard des moyens proposés.
Épuisée, j’ai repris ma liberté fin 2019.

Bandeau-Croquefeuille Accueil
Citation-Croquefeuille
Bandeau-Lexiris
Bandeau-forum des secrétaires indépendantes

Assumer ses failles et vulnérabilités

pour s’épanouir dans son métier

Aujourd’hui, je suis épanouie dans ce que je fais et j’assume mon parcours, y compris ses failles.
Je connais mieux mes forces et mes vulnérabilités.
En tant que freelance, elles participent à ma singularité sur le marché.

Il ne s’agit pas de les nier, mais de les prendre en compte pour durer et s’épanouir dans nos métiers.

Ma mission est désormais d’accompagner les freelances, entrepreneur.es et TPE à réussir leur activité :

☆ Via une démarche commerciale durable ☆
☆ Pour une relation authentique avec leurs client.es ☆
☆ Prenant en compte leur singularité ☆

Accompagnement au développement commercial durable

En quoi puis-je vous aider ?

Accompagnement à la démarche commerciale

Facilité : ★★★

À partir d’un état des lieux, nous travaillons sur votre positionnement sur le marché et réfléchissons à la meilleure stratégie commerciale au regard de votre personnalité, de vos ressources et des personnes avec lesquelles vous voulez travailler.

sur-bois-roses-beige-nature.jpg

Contactez-moi !

Installée à Rennes, je travaille à distance par visio et mail.

  • Facebook
  • LinkedIn

©2020-2021 - Céline Lieffroy avec la solution de création de sites Wix